An einem Tag träumt Hélia, dass die Sonne untergeht und nie wieder zurückkommt. Was wenn die Sonne wirklich nicht mehr aufgehen würde? 

 

Ein Forschungsprojekt

Virtually Real est un projet de recherche initié par la ZHdK en collaboration avec l’institut de psychologie de l’université de Bern. Le but du projet est de comprendre si, et en quoi, la perception du spectateur diffère, selon si l’espace filmique est réel ou virtuel.

Pour ce faire, deux courts-métrages ont été tournés deux fois.
Notre court-métrage a d’abord été tourné une première fois dans un espace réel. Cet espace a ensuite été scanné avec des technologies de laser scan et de photogrammétrie puis a été remodélisé en 3D par une équipe technique. Pour le deuxième tournage en studio, l’espace 3D est intégré dans le fond vert et le film est tourné à l’identique une seconde fois, devant des décors virtuels.

Un public cobaye servira de test pour mieux comprendre notre perception face à l’espace filmique – réel ou virtuel.
Plus d’infos sur le projet de recherches ici: SNSF-Project: Virtually Real (2018-20)

 

Informations techniques

Genre: Drame
Année de production: 2019
Durée: 7 min
Couleur
ARRI Alexa Mini
Format d’image: 2:1
Son: Surround 5.1 / Stéréo
Format de projection: DCP / HDCam SR / HDCam / Blu Ray
Langue: suisse-allemand
Sous-titres: français, anglais, allemand

Comédiens

HÉLIA Aimée Aklin
LUCIE Salomé Bertschinger
PAUL Nicolas Rosat

 

Équipe

Scénario & réalisation Wendy Pillonel
Directeur de la photographie Ramón Königshausen
Décors 
Chloé Bourgogne, Talissa Schraner
Costumes 
Delia C. Keller
Montage Gina Calamassi
Design sonore Oscar van Hoogevest
Musique 
Jakob Eisenbach
Producteur exécutif 
Filippo Bonacci
Directrice de production  
Chantal Witzmann

Assistant de réalisation Saro Vallejo
Second assistant de réalisation Lena Imboden
Script / Continuité Nicole Doppmann

Assistant·e caméra Natascha Vavrina, Lukas Gut
Seconde assistante caméra Ursa Kastellic
Chef électricien Rafael Kistler, Tobias Buchmann
Électriciens Roman Hodel, Samuel Zabato,  Pascal Kohler, Mathieu Werlen, Felix Scherer
Machiniste Kim Allamand

3D Scans & Photogrammetry Valentin Huber, Robin Disch, Simon Pfaff
Set VFX Supervisor Valentin Huber
Set VFX Robin Disch
Live Keying Martin Fröhlich

Assistante décors  Nura Eissa
Castings Wendy Pillonel

Ingénieur·e·s du son Nora Longatti, Barnaby Hall, Jonathan Descombes, Alexandra Andres, Lars Wicki

Régisseur général Chandra Marquart
Runners Konstantin Shishkin, Andrew Hale

Photographe de plateau David Oesch

VFX Valentin Huber & Robin Disch
Colorgrading Ramón Königshausen
Mix Gregg Skerman
Graphisme Katharina Shafiei
Making Of Andreas Birkle, Stefan Dux, Tom Gerber

Remerciements

Claudia Neuenschwander, Michèle Seligmann, Federico Naef, Michela Trümpi, Rudolf Attinger, Benoit Barraud, Corinna Glaus Casting, Kinderagentur Swiss, Valentin Raeber, Kathrin Schweizer, Thomas Toffel, Estelle Bertholet, Filmhaus Basel, Cyrill Gerber, Martin Maillard, Anic & Nic Aklin, Carole Bertschinger, Jasmine Hoch, Yasmin Joerg, Romana Friedli, Dominik Wolfinger, Jessica Helsdon, Juliette & Guy Pillonel, Marina Preisig, Julia Gottet, Silja Senn, Arthur Sobrinho, Lea Niedermann, Haesup Sin, Andreas Scheiner

FTK, Petit Bateau, Reseda – Winterthur, Kybag, Architektur Forum Zürich, Dieci Pizza, Bäckerei Kleiner, Handelgrün

 

Forschungsprojekt VIRTUALLY REAL

Zürcher Hochschule der Künste ZHdK
Immersive Arts Space & Institute for the Performing Arts and Film

Projektleitung Prof. Christian Iseli

Universität Bern, Institut für Psychologie
Co-Projekleitung Dr. David Weibel


Forschungsteam
Tom Gerber, Miriam Loertscher, Wendy Pillonel, Valentin Huber, Martin Fröhlich

In Zusammenarbeit mit der Fachrichtung Film der ZHdK
Leitung Sabine Boss
Technique caméra Andreas Birkle
Technique studio Marco Quandt
Technique matériel Gian Courtin
Technique post-production Yasmin Joerg, Norbert Kottmann

Industriepartner InstaLOD GmbH, Stuttgart und Leica Geosystems, Heerbrug

Mit der Unterstützung des Schweizerischen Nationalfonds zur Förderung der wissenschaftlichen Forschung

 

© 2019 Zürcher Hochschule der Künste